Le kimono pour femme : 10 variantes à connaitre !

Saviez-vous que différents styles de kimono pour femme sont portés pour différentes occasions ? Le kimono porté lors d’un mariage et celui d’une cérémonie du thé sont différents. En outre, les femmes mariées portent un type différent de kimono tandis que les femmes célibataires portent un autre type de kimono.

Nous savons tous que le kimono est un vêtement traditionnel japonais et qu’il est souvent porté lors d’occasions spéciales, surtout par les femmes. Les kimonos japonais sont devenus une tendance de mode, non seulement parmi les Japonais eux-mêmes, mais de nombreux étrangers sont intéressés à l’essayer une fois dans leur vie.

Alors, avant de choisir votre kimono femme, jetons un coup d’œil à certains des styles disponibles. Assurez-vous de porter le bon vêtement japonais pour la bonne occasion.

1. Furisode, un incontournable du kimono pour femme

kimono femme Furisode

Le Furisode est porté par les femmes non mariées. Fondamentalement, furisode signifie manches tombantes en raison de manches longues qui tombent d’environs 1 mètre de longueur. Ils sont décorés d’un motif de couleur qui couvre entièrement l’ensemble du vêtement. Plus la manche est longue, plus le kimono furisode est formel. Ce sont les vêtements les plus formels que les femmes célibataires peuvent porter lors d’occasions spéciales, comme les cérémonies de l’âge de la majorité, le vote, la cérémonie du mariage (parenté célibataire de la famille de la mariée) et celle du thé.

Rendez-vous sur notre article pour en savoir plus sur le kimono furisode

2. Le Komon, un kimono informel

Kimono femme Komon

Komon (小紋, littéralement petit motif) sont portés par les femmes mariées et non mariées. Ils ont un motif couvrant l’ensemble du kimono mais sans direction ni disposition particulière. Le komon est le kimono en soie le plus informel.

Pour en savoir plus lisez notre article sur les kimono Komon.

3. Le Tomesode pour les femmes mariées

Kimono femme tomesode

Le tomesode (留袖, littéralement manchon fermé) est le kimono de femme le plus formel porté par les femmes mariées. Ils ont toujours des écussons, et les motifs, qui peuvent être incorporer d’or et d’argent, et ne se trouvent qu’en dessous de la taille.

Il en existe deux types : le kurotomesode (黒, noir) et iro (色, coloré) ; Les  kuro tomesode sont les plus fréquent, et ont toujours cinq crêtes. Ils peuvent être portés par les invités lors d’événements officiels comme les mariages. Le Iro tomesode peut avoir n’importe quelle couleur de base autre que le noir, et peut avoir une, trois ou cinq crêtes.

Rendez-vous sur notre article pour en savoir plus sur le tomesode

4. Susohiki/Hikizuri, un kimono pour femme long

Kimono femme noir et blanc

Porté par des geishas ou des artistes de la danse traditionnelle japonaise. Par rapport à un kimono pour femme ordinaire, ils sont beaucoup plus longs et traînent sur le sol.

Pour en découvrir d’avantage, lisez notre article sur les susohiki et hikizuri

5. Odori Katamigawari

kimono femme blanc et bleu

Odori signifie danse, c’est donc un kimono de danseuse traditionnelle japonaise. Katamigawari signifie moitié-moitié, se référant à ce kimono étant composé d’une moitié de dessin et de la moitié d’un autre, qui est plus susceptible d’être vu sur un kimono odori que tout autre. Beaucoup de kimonos odori sont tsukesage, houmongi ou komon en style. Ils sont souvent en textiles synthétiques, ils peuvent donc, contrairement à la soie, être lavés régulièrement et ils sont le plus souvent non doublés ou simplement doublés plus bas, pour garder la danseuse au frais.

6. Iromuji

Kimono femme bleu

Iromuji (色無地, littéralement couleur unie) sont des kimonos sans motif dans un kimono uni et monochrome porté par les femmes mariées et non mariées. Ils sont les plus appropriés pour les cérémonies du thé. La formalité est déterminée par l’absence ou la présence du nombre d’écussons.

Pour en apprendre un peu plus voici un article sur les Iromuji

7. Mofuku

Kimono femme noir

Le Mofuku est la robe kimono de deuil portée par les hommes et les femmes. Ils portent une soie unie complète avec cinq écussons sur des sous-vêtements blancs et des tabis blancs. Comme pour les femmes, les obi et autres accessoires sont également noirs. Les vêtements de deuil complètement noirs sont destinés à la famille et aux proches du défunt.

8. Le Yukata, un kimono d’été

Yukata femme

Le Yutaka est porté dans les festivals qui ont lieu en été.  Le Kimono Yutaka a une couleur vive et un design simple. C’est un kimono en coton et sans doublure qui est porté de façon informelle par les hommes, les femmes de tous les âges. Comparé à d’autres types de kimonos, le kimono Yutaka est beaucoup plus facile à porter et à entretenir et moins cher. Au Vietnam, ce type de kimono est très populaire, notamment dans les festivals de manga et de cosplay.

9. Houmongi

Kimono femme rose

Un houmongi, parfois épelé homongi, a souvent un motif autour de l’ourlet et des manches et parfois sur le corps du kimono. Sur cet houmongi, le motif se rejoint au-dessus des coutures. Houmongi signifie robe de visite et ils sont moins formels que les tomesode mais plus formels que les tsukesage ou les kimono komon.

Pour en apprendre davantage voici un article sur cette magnifique robe kimono

10. Uchikake

Kimono femme Uchikake

Un kimono très formel porté uniquement par les mariées ou lors d’une représentation scénique. Il est généralement tout blanc ou très coloré avec du rouge comme couleur de base. Il doit être porté à l’extérieur du kimono et n’est jamais noué avec un obi.